La rente d’invalidité : une solution prévoyance


La rente d’invalidité : une solution prévoyance

Les différents aléas de la vie peuvent parfois nous mener à des situations difficiles dont les conséquences vont induire des changements significatifs dans notre quotidien.

Se retrouver en situation d’invalidité peut avoir des répercussions directes sur votre vie personnelle et professionnelle.

Se prémunir en choisissant une garantie prévoyance invalidité est important pour préserver vos proches d’une diminution des revenus du foyer qu’entrainerait une telle situation.

Comment est définie l’invalidité ? Quelles sont les modalités pour bénéficier d’une rente d’invalidité ? Existe-t-il une rente d’invalidité versée par la Sécurité sociale.

Prévoyance invalidité : définition et modalités de la rente d’invalidité ?

Qu’est-ce que l’invalidité ?

Est définie comme invalide, toute personne atteinte d’une affection réduisant d’au moins deux tiers sa capacité de travail ou de gains.
Trois catégories d’invalides sont répertoriées :

  • 1ère catégorie : invalides pouvant travailler
  • 2ème catégorie : invalides ne pouvant plus travailler
  • 3ème catégorie : invalides ne pouvant plus travailler, ni effectuer seul les gestes de la vie courante

Attention : ne pas confondre l’invalidité et l’incapacité.

Les modalités pour bénéficier d’une rente d’invalidité

La rente d’invalidité est une indemnité qui vise à compenser l’incapacité d’un individu à travailler.

Le montant de cette rente est calculé en fonction de la catégorie d’invalidité de la personne concernée et de son salaire annuel moyen.

Il n’est pas rare qu’au sein d’une entreprise, les salariés soient couverts dans le cadre d’un contrat de prévoyance collective mis en place par leur employeur et qui peut leur permettre de bénéficier d’une rente d’invalidité en cas de nécessité.

La souscription à un contrat de prévoyance invalidité s’inscrit souvent dans une démarche globale ; une personne peut très bien avoir un contrat de prévoyance invalidité tout en ayant d’autres contrats tels que le capital décès, la rente conjoint ou/et la rente éducation...

Bon à savoir
Qu’y-a-t-il de mieux que de savoir que tout est prévu pour soi et sa famille ?
Découvrez nos offres de prévoyance.

La pension d’invalidité versée par la Sécurité sociale

En cas d’invalidité, il est important de savoir que la Sécurité sociale prévoit le versement d’une pension mensuelle d’invalidité.

Cette pension d’invalidité s’adresse aux assurés sociaux âgés de moins de 60 à 62 ans (âge légal de la retraite) qui justifient d’une réduction de leur capacité de travail d’au moins deux tiers.

Les personnes en situation d’invalidité doivent également justifier d’un minimum de 800 heures de travail salarié au cours des 12 mois précédant le constat d’invalidité, ou de la perception d’un salaire au moins égal à 2030 fois la valeur du SMIC.

L’assuré doit avoir été immatriculé depuis au moins 12 mois au 1er jour du mois au cours duquel est survenie l’interruption de travail suivie d’invalidité ou de la constatation de l’état d’invalidité.

La Sécurité sociale distingue trois types d’invalidité ouvrant le droit à la pension mensuelle d’invalidité.
Ces catégories sont également reprises par les organismes assureurs qui proposent des solutions de prévoyance invalidité.

Au 1er janvier 2012, le montant des pensions est calculé sur la base du salaire annuel moyen des 10 années civiles d’assurance les plus avantageuses pour l’assuré :

  • Catégorie 1 :
    la personne en situation d’invalidité a vu sa capacité de travail réduite d’au moins deux tiers mais peut mener une activité professionnelle partielle.
    La pension s’élève à 30% du salaire annuel moyen. Elle est cumulée au revenu de la personne mais l’ensemble ne doit pas dépasser le montant du salaire touché avant l’invalidité.
    Minimum : 270,69 €
    Maximum : 909,30 €
  • Catégorie 2 :
    la personne en situation d’invalidité est dans l’incapacité totale de travailler.
    La pension s’élève à 50% du salaire annuel moyen.
    Minimum : 270,69 €
    Maximum : 1 515,50 €
  • Catégorie 3 :
    la personne invalide est dans l’incapacité totale de travailler et son état nécessite en plus le recours à une tierce personne pour l’aider au quotidien.
    La pension s’élève à 50% du salaire annuel moyen. Elle sera majorée de 40 % (majoration pour tierce personne).
    Minimum de cette majoration = 1 060,16 € par mois

La pension d’invalidité est généralement versée jusqu’à l’âge de 60 ou 62 ans. Elle est ensuite remplacée par une autre pension, comme par exemple la pension vieillesse.

Quelle que soit la catégorie d’invalidité retenue, le montant de la pension mensuelle sera plafonné.
Il arrive souvent que cette pension ne suffise pas à pallier la baisse de revenus engendrée par cette situation.
Les solutions de prévoyance invalidité permettent de parer aux désagréments financiers et logistiques qu’entrainent une constatation d’invalidité.