La rente d’éducation : les études de vos enfants en toute quiétude


Auxiliaire de vie VS Aide à domicile : quelles différences ?

Quoi de plus important pour des parents que d’assurer l’avenir et l’épanouissement personnel et professionnel de leurs enfants ?

Leur permettre de poursuivre les études désirées, même en cas de décès ou d’invalidité totale et définitive de l’un des parents, est l’objectif premier de la rente d’éducation.



Qu’est-ce que la rente d'éducation ? Quels sont les modalités et les avantages de cette garantie ?

Qu’est-ce que la rente éducation ?

La rente d'éducation est un contrat d’assurance dont l’objectif est de pourvoir aux besoins financiers du ou des enfants de l’assuré dans le cadre de leurs études. Ce contrat peut être souscrit par l’un ou les deux parents, dans un cadre privé.

Il s’agit de l’une des garanties de prévoyance décès permettant de compenser la perte de revenus d’un foyer en cas de décès d’un conjoint.

La rente d'éducation est versée aux enfants désignés dans le cadre du contrat et reconnus comme ayant été à la charge de l’assuré décédé.

S’il le souhaite, l’assuré peut également assurer les enfants de son conjoint.

Le contrat de rente d’éducation peut être souscrit auprès de différents types d’organismes :

  • une institution de prévoyance
  • une mutuelle
  • une société d’assurance

La rente d’éducation est généralement versée aux enfants en cas de décès. Elle peut cependant être perçue de manière anticipée lorsqu’une invalidité totale et irréversible est constatée chez le parent assuré.

Bon à savoir
Qu’y-a-t-il de mieux que de savoir que tout est prévu pour soi et sa famille ?
Découvrez nos offres de prévoyance.

Modalités de versement de la rente éducation

Le montant de la rente d'éducation que vont percevoir les enfants se calcule en fonction du dernier salaire perçu par le souscripteur. Il peut être fixe ou variable et dépend des modalités choisies au moment de la signature du contrat.

En pratique, la rente éducation est généralement versée mensuellement ou trimestriellement jusqu’au 18e anniversaire des enfants bénéficiaires, 26 ou 28 ans dans le cas de poursuite d’études.

A noter
En cas d’invalidité ou de handicap avéré d’un enfant, celui-ci percevra la rente éducation à vie.

Les avantages de la rente éducation

Les raisons de d’opter pour la rente éducation sont multiples.
Tout d’abord, il est important de savoir que dans le cadre du régime obligatoire les ayant droits d’un assuré social décédé peuvent percevoir un capital décès versé par la Sécurité sociale.
Néanmoins, celui-ci s’adresse en priorité aux conjoints, les enfants venant en seconde position.
Ce capital décès étant souvent insuffisant de nombreuses personnes souscrivent des assurances complémentaires comme les assurances vie ou des garanties décès telles que la rente conjoint , le capital décès ou encore la rente d'éducation dont il est question ici.

La rente d’éducation peut être contractée indépendamment d’autres garanties décès telles que le capital décès, ou la rente conjoint par exemple. Elle peut par ailleurs, compléter un capital décès ou le remplacer partiellement ou totalement.

Ensuite, souscrire une rente d'éducation dans le cadre d’un contrat prévoyance peut permettre de bénéficier d’avantages fiscaux. Si un contrat de prévoyance incluant une rente d'éducation est souscrit à titre privé par un salarié particulier, elle n’est pas imposable.

Si l’assuré s’avère être un professionnel indépendant, souscrire une garantie rente éducation dans le cadre d’un contrat prévoyance entre dans le cadre de la loi Madelin. Les rentes sont imposables mais l’assuré peut déduire ses cotisations de son revenu imposable.