Accident de la vie courante :
quel coût ?

>Accident de la vie courante : quel coût ?

Tomber d’une échelle, faire une chute à vélo, se brûler en cuisinant... un accident de la vie courante peut survenir à tout moment. Et ce type d’accident coûte cher : arrêt de travail, impossibilité de se déplacer, besoin d’une aide à domicile...

Alors que la Sécurité sociale et votre "mutuelle" prendront en charge les frais médicaux, personne ne vous indemnisera pour ces dépenses supplémentaires. Découvrez l’utilité d’une assurance accident de la vie.

Le coût d’un accident de la vie courante

Un accident de la vie courante est vite arrivé… Chaque année, en France, on en compte d’ailleurs environ 11 millions. Parmi eux, les accidents domestiques, chute, brulure, intoxication, sont les plus courants.

Les dépenses médicales liées à cet accident (radiographie, plâtre, etc.) seront prises en charge par la Sécurité sociale et par votre "mutuelle santé" , si vous en disposez. Toutefois, les conséquences financières de votre accident ne seront pas prises en charge, si vous en êtes le responsable ou si aucun responsable n’est identifié.

Le coût des accidents de la vie courante a fait l’objet de peu d’études françaises. En 2000, aux Pays-Bas, une étude a démontré que les seuls coûts médicaux directs annuels suite à un accident de la vie courante étaient de 1000 € par accidenté. Il faut compter, en supplément, tous les coûts non médicaux, conséquences de l’accident.

Bon à savoir
Qu’y-a-t-il de mieux que de savoir que tout est prévu pour soi et sa famille ?
Découvrez nos offres de prévoyance et d'assurances décès